Un 80 km/h en guise de projet politique !

Une limitation limitante

On entend beaucoup parler en ce début d’année de la limitation à 80 km/h. Nous n’allons pas redire ce que beaucoup ont largement dit sur le sujet ni prouver l’évidence, à savoir que c’est avant tout une mesure dénuée de tout sens en termes de sécurité routière et qu’elle prend tout son sens en termes de taxage de l’automobiliste et/ou motard vache à lait (nous tenons déjà à nous excuser auprès du syndicat des vaches à lait !). Mais outre son côté répressif et tirelire, ce projet de loi nous parait encore plus nocif sur deux points. D’abord parce qu’on occupe la galerie ! Oui, les manifestations motos et autos, les lettres au sénat, etc. Toute cette énergie est nécessaire (et nous y participons !), mais pendant qu’on s’occupe des 80 km/h on a du mal à s’occuper du reste ! Et le reste n’est pas très joli joli. Quand un ministre déclare à la fois qu’il n’y a que 50 SDF à Paris (ou plutôt « clochards » devrions nous dire pour bien insister sur cette réalité désastreuse !) et qu’il déclare aussi que c’est par choix si certains dorment sous les ponts, y’a de quoi rétablir le truc de monsieur Guillautin même pour les plus badinteristes d’entre nous !

Une route du Larzac, bientôt à 80 km/h

Un projet sociétal, l’ultra contrôle

Il y a quelque temps dans notre petit village du Larzac, une discussion de comptoir évoquait la sécurité du village suite à un vol de roulotte comme on disait dans le temps (bon certains sont à la poudre de perlimpinpin, nous avons donc le droit à la roulotte !). Et l’un d’entre nous de dire : « Y qu’à mettre de la vidéo surveillance ». Sur le Larzac, de la vidéo surveillance ? ARRRGGG, je m’étouffe !!! Et voilà à quoi sert aussi et peut être surtout cette loi sur les 80 km/h : au conditionnement, à la surveillance, à habituer à être toujours plus dans le moule. Un motard du nom d’Estrosi avait déclaré en son temps que « les frères Kouachi n’auraient pas traversé 3 carrefours sans être neutralisé (à Nice ndlr) ». On a malheureusement vu la suite… Comme quoi, on peut être motard et dire de grosses conneries ! Mais lorsqu’on conditionne les esprits à coup de télé soporifique (nous tenons à nous excuser aussi auprès du syndicat des pléonasmes), de lois liberticides, au nom de la sécurité et de notre bien, on peut dire des conneries et être toujours au pouvoir ! Bref, n’oublions pas l’essentiel « Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux » disaient Benjamin Roosevelt. Alors non, ta putain de loi à la con sur les 80km/h on en veut pas Manu ! Par contre si, politiquement, tu pouvais déconner Manu (les fans de Renaud comprendront !).

Olivia et Laurent Chez Raoul
Motards from Larzac

L’intervention de C. Estrosi en vidéo

https://www.huffingtonpost.fr/2016/07/16/video-estrosi-videosurveillance-attentats-nice-paris_n_11032136.html

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *